• Benedicte Grange Rogulski

L'arbre dans tous ses états ! -Figure christique-

Dernière mise à jour : 29 mai 2021

En peinture, la symbolique de l'arbre s'étend à la figure du Christ.


De façon très ingénieuse, les peintres et leurs commanditaires utilisent la silhouette de l'arbre pour rappeler le bois de la Croix.

Contemplez, par exemple, le magnifique trio constitué par " Sainte Anne, la Vierge et l'enfant Jésus", peint par Léonard de Vinci. Vous repérerez assez vite sur la droite un arbre un peu isolé. Il s'agit d'une allusion à la crucifixion du Christ. L'enfant, posé à terre, court vers son destin tandis que l'agneau rappelle le sacrifice à venir dont Marie, la mère de Jésus, a déjà la vision : regardez comme son sourire est triste !

Dans le "Saint Jérôme lisant", estampe gravée par Rembrandt, vous remarquerez que l'arbre reste discret... pourtant son tronc costaud est situé juste derrière la tête du personnage et le corps du saint y prend appui. L'arbre ainsi que le livre sur les genoux de Saint Jérôme, que l'on devine être les Evangiles, font signe : le Saint est en pleine osmose avec son Seigneur.

Et si cette thématique vous intéresse, je vous invite à découvrir le passionnant reportage de France TV sur la toile de Léonard de Vinci et sur sa postérité.


De gauche à droite : Léonard de Vinci (Sainte Anne, la Vierge et l'Enfant Jésus jouant avec un agneau, 1503-1519), au centre : détail du tableau précédent, Rembrandt (Saint Jérôme lisant au pied d'un arbre, 1634).



 

Suivez la série "L'arbre dans tous ses états !" - Prochain épisode : "Double jeu"

Ce blog est une production de www.bgr-art.fr, site de l'artiste plasticienne Bénédicte Grange Rogulski.

Abonnez-vous à la newsletter : contact@bgr-art.fr

Découvrez la boutique en ligne : www.bgr-art.fr/oeuvres






8 vues0 commentaire